Bonjour tout le monde !Je viens encore solliciter votre aide, vos avis et vos expériences ;)…Voilà mon cas de conscience : mon année 2020 va être vraiment très mauvaise (comme d’autres ici), tellement mauvaise que je vais réaliser un bénéfice nul, qui sera même un déficit (je m’en sors grâce à ma tréso, au PGE et autres aides, mais ce n’est pas le sujet).L’année 2021 devrait bien mieux se passer, en espérant que ce Covid disparaisse. Seulement, ce duo 2020/2021 me pose quelques soucis que voici :avec tout mon stock sur les bras cette année, je vais bien moins commander en 2021donc réduction des dépenseset réduction du crédit de TVATout cela va inévitablement entraîner une augmentation du bénéfice et donc du RSI.Je trouve normal de payer le RSI sur notre bénéfice, là n’est pas le problème. Ma question se pose sur la répartition de ces charges entre 2020 et 2021.Admettons que je sois déficitaire de 10000€ fin 2020, le RSI va très certainement me “rembourser” mes cotisations prélevées en 2020, la totalité j’imagine car 0 bénéfice. Mais je doute fortement qu’ils me “donnent” de l’argent ou bien me délivre un crédit de cotisations pour mon déficit.Au final, ce déficit serait bien mieux sur mon année 2021 … il viendrait diminuer mon bénéfice 2021 et donc les cotisations RSI 2021. Ainsi pour 2020 aucun bénéfice, aucun déficit, RSI nul ; et pour 2021 bénéfice non augmenté à cause des dépenses moindres (déjà effectuées en 2020) et donc RSI à la normale (comme 2019 par exemple).Au lieu de donner : 2020 = -10000€ (pas de RSI et 2021 = +30000€ (RSI sur 30000€), cela donnerait : 2020 = 0€ (pas de RSI toujours) et 2021 = +20000€ (RSI sur 20000€).Mais comment réaliser cela ?Avez-vous suivi mon raisonnement ?Je doute être le seul dans ce cas avec ces questionnements … donc tous les avis, conseils et éventuelles expériences seront les bienvenus !Au passage, je sais très bien que je devrais voir ça avec mon comptable, mais pour le moment je préfère recueillir quelques avis et expériences car on sait tous ici que les comptables ne sont pas toujours les meilleurs conseillers ! 😉